« Bravo et merci ! | Accueil | Un week-end chez « Caro » »

dimanche 02 septembre 2007

Commentaires

Au moins ça ne traine pas,quand annoncerez vous la candidature de la tête de liste,qui compose le bureau de campagne.

un bureau de campagne, un nom pour la liste,des équipes militantes motivées, un document distribué, des réunions "tuperoire" programmées,la campagne a déjà commencé.....et encore plein de bonnes surprises....

Pour Dalongeville est ses sbires, ça sent le sapin !!!

Parfait,reste à transformer tout ceci en victoire.

Votre responsabilité Monsieur Briois l'année prochaine dépassera la "simple" sphère locale.

Tous les militants et les sympathisants de la droite nationale auront les yeux rivés sur Hénin-Beaumont en mars prochain.

Le FN a pu décoller électoralement en 1983 grâce à la percée de Jean-Pierre Stirbois à Dreux (bien qu'il n'avait pas gagné l'élection). Pour que le FN se ressaisisse après une année 2007 catastrophique, rien de mieux qu'un succès local lors des élections municipales 2008.

Une victoire à Hénin-Beaumont aurait tout autant d'impact sur le plan politique que le 21 avril 2002.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.