« Insécurité : ce n’est pas le préfet à Marseille qu’il faut débarquer, mais Nicolas Sarkozy à Paris ! | Accueil | Affaire Bettencourt : tout reprendre depuis le début »

mercredi 31 août 2011

Commentaires

C'est alors que je publie cette lettre du Préfet et j'avertis la presse, persuadé que l'on nous cachait quelque chose...dixit Alain Alpern.

Il appelle cela un devoir citoyen,en 1940 ça se disait autrement.
A vomir ce type.

Au tour de monsieur Alpern de s'en prendre au préfet!
Tel est pris qui croyait prendre!
Il ne faut jamais cracher en l'air monsieur Alpern.
Un coup il est gentil, un coup il est méchant le préfet!!
Un jour je suis vert, un jour socialiste!
Il ne faut pas cracher dans la soupe monsieur Alpern
Pathétique monsieur Alpern

Ce n'était, bien sûr, pas pour moi-même, que je sollicitais la transparence, mais bien pour les habitants d'Hénin-Beaumont.dixit Alain Alpern

Quel hypocrite, les héninois ne connaissant Alpern ni d'Adam ni d'Eve ,le peu de monde le connaissant savent très bien qu'il est capable de tout pour exister politiquement comme le soutien du queutard DSK,son compère Ferrari!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.