« Réaction aux chiffres du chômage : après la submersion migratoire, le gouvernement submergé par la crise économique. | Accueil | Après l'outrance et l'abjection, place à l'hystérie d'une opposition à la dérive »

lundi 28 septembre 2015

Commentaires

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.